DIRECT. Frank Berton, avocat français de Salah Abdeslam : "Il est accusé d’actes odieux, il en prend conscience"

Le suspect-clé des attentats du 13 novembre a quitté mercredi matin la prison belge où il était en détention provisoire depuis son arrestation le 18 mars, à Molenbeek.

FRANCE 2
Ce qu'il faut savoir

Frank Berton, l'avocat français de Salah Abdeslam, était l'invité de journal de 20 heures de France 2, mercredi 27 avril. Son client a été mis en examen notamment pour "assassinats à caractère terroriste", a-t-il annoncé en fin d'après-midi. Salah Abdeslam a été placé en détention provisoire à Fleury-Mérogis, a-t-il précisé. Il a quitté ce matin la prison de Beveren, dans le nord de la Belgique.

Incarcéré depuis son arrestation, le 18 mars, le suspect-clé des attentats de Paris et de Saint-Denis du 13 novembre 2015 a été transféré dans la matinée. La Belgique avait récemment donné son feu vert pour sa remise à la justice française. Salah Abdeslam est sous le coup d'un mandat d'arrêt européen à la demande de la France.

Il est incarcéré à Fleury-Mérogis. "Il sera pris en charge par une équipe de surveillance dédiée, composée de surveillants aguerris, formés à la détention des personnes réputées dangereuses. Un certain nombre de mesures ont déjà été prises pour que son environnement soit sécurisé", a indiqué déclaré le garde des Sceaux à la sortie du conseil des ministres.

Les gendarmes d'élite du GIGN ont assuré son transfert par hélicoptère de la prison de Beveren, en Flandre belge, jusqu'à l'aéroport de Villacoublay, situé au sud-ouest de Paris. Il a ensuite été transporté en convoi vers le palais de justice de Paris.

Il a trouvé un avocat français. En France, Salah Abdeslam sera défendu par l'avocat lillois Frank Berton"J'ai beaucoup réfléchi avant d'accepter ce dossier. J'ai rencontré M. Abdeslam en maison d'arrêt et nous avons établi une ligne de défense. Il est important de savoir qu'il a envie de s'expliquer, a-t-il indiqué, mercredi après-midi. Je ne veux pas qu'on dise qu'il n'a pas envie de s'expliquer. Si c'est pour dire qu'il va se terrer dans le silence, cette défense n'a pas d'intérêt."

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ABDESLAM

23h10 : Vous êtes toujours nombreux à réagir ou à poser des questions concernant l'aide juridictionnelle accordée à Salah Abdeslam. Nous vous expliquons dans cet article qui paye Frank Berton, l'avocat français du suspect-clé des attentats de novembre.

22h59 : Pour vous accompagner au lit, voici nos conseils de lecture :

Après son arrivée en France, francetv info vous explique comment Salah Abdeslam est pris en charge par les autorités françaises.

Si la France était un village de 100 habitants, combien y aurait-il de femmes ? De jeunes ? De vieux ? De chômeurs ? Les réponses en images.

Depuis le lancement de son mouvement En marche, Emmanuel Macron est la cible de sorties assassines venant de nombreuses figures de gauche.

22h25 : Bonsoir @anonyme. Les deux mots peuvent s'utiliser pour évoquer le déplacement d'un détenu. "Transfèrement" est un terme plus juridique, "transfert" est un mot plus général.

22h25 : @FranceTVinfo : quelle est la différence entre un transfert et un transfèrement ? Les deux termes semblent être utilisés pour un même fait. Qui a tort, qui a raison ? Merci de me transférer la (bonne) réponse !

22h05 : Tous ces messages expriment une colère partagée et bien compréhensible. Mais que veut-on ? Un pays avec la peine de mort ? Alors il faudra l'accepter dans tous les cas où elle devra s'appliquer. Une démocratie ? Alors il faut accepter un procès et qui dit procès dit avocat, payé s'il le faut par le contribuable. N'oubliez pas que le "pire" est peut-être à venir : peine courte, appel, arrogance, suicide en prison...

22h05 : Comme l'a très justement rappelé maître Berton, nous sommes une démocratie et nous jugeons les criminels (même les pires) au cours d'un procès équitable. Pas de peine de mort ni de lynchage publique mais un procès où la société cherche à savoir ce qui s'est passé pour punir les coupables et soutenir les familles des victimes à se reconstruire. C'est une de nos forces, indépendamment des indemnisations minimes que touche l'avocat commis d'office.

22h05 : Dans les commentaires, @Trembruce et @anonyme répondent aux internautes indignés de voir Salah Abdeslam obtenir une aide juridictionnelle.

21h55 : Bonne question . Metronews s'est penchée sur le sujet et explique pourquoi les ténors ont intérêt à prendre ce genre de dossier. "Pour le challenge. Pour le profit médiatique", estime l'avocat Emmanuel Pierrat.

21h54 : Pourquoi choisir des ténors du barreau ?

21h37 : Une honte ! Encore les Français qui payent !

21h37 : Ils tuent nos familles, nos amis, nos enfants et nous devons payer leurs défenses ? C'est ça la justice ? Et qui plus est 3 ans de procès..

21h36 : Donc le contribuable... Inadmissible et honteux!

22h21 : Vous êtes très nombreux dans les commentaires à vous indigner du fait que l'aide juridictionnelle serve à payer la défense de Salah Abdeslam. En démocratie, toute personne jugée a le droit à un avocat.

21h22 : Plusieurs parents de victimes ont réagi dans la presse après le transfert et la mise en examen de Salah Abdeslam en France. Francetv info vous résume leurs propos.




(MAXPPP)

22h11 : Vous êtes très nombreux à nous demander dans les commentaires qui paye Frank Berton, l'avocat de Salah Abdeslam. Nous sommes allés lui poser la question, après son interview au 20 heures de France 2. Ce dernier assure qu'il est "commis d'office" et que les frais de défense sont payés via "l'aide juridictionnelle, comme tous les clients n'ayant pas les moyens de payer leur défense".

20h40 : Frank Berton a "hésité" avant d'accepter d'être l'avocat français de Salah Abdselam. rRegardez l'intégralité de l'intervention de l'avocat sur le plateau de France 2.


(FRANCE 2)

20h29 : "La cellule est équipée d'un dispositif de vidéosurveillance, dont les modalités d'usage ont été fixées conformément aux exigences de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme"

Salah Abdeslam sera surveillé de près à la prison de Fleury-Mérogis, confirme le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

20h16 : "Il faut expliquer, comprendre (...), sinon guillotinons tout de suite Salah Abdeslam"

"Nous sommes dans une démocratie et non pas dans un Etat totalitaire", rappelle l'avocat de Salah Abdeslam.

20h43 : "Il prendra ses responsabilités, et ça c'est important"

Frank Berton ne dit pas si Salah Abdeslam a exprimé des regrets : "Il le dira aux victimes."

20h42 : "Oui, j'ai hésité"

Frank Berton explique sur France 2 qu'il a pris la décision de représenter Salah Abdeslam après avoir rencontré ce dernier.

19h59 : Regardez en direct l'interview de Frank Berton, l'avocat français de Salah Abdeslam, invité du journal de 20 heures de France 2.

19h53 : La cellule de Salah Abdeslam sera "équipée d'un dispositif de vidéosurveillance", annonce le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

19h08 : Justement @anonyme, l'avocat a dit avoir "beaucoup réfléchi avant d'accepter ce dossier". Il explique avoir "rencontré Monsieur Abdeslam en maison d'arrêt" où ils ont établi une ligne de défense basée sur l'envie de s'expliquer du suspect-clé des attentats du 13 novembre.

19h08 : Comment cet avocat peut défendre ce type ?

18h42 : Bonsoir @anonyme. Salah Abdeslam est poursuivi pour assassinats et tentatives d'assassinats en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes ou encore "séquestration" pour les faits relevant du Bataclan, précise le procureur dans un communiqué.

18h41 : Il y a au moins 5 à 6 chef d'inculpation contre Salah Abdeslam vous les avez en détails ?

18h33 : "Il est important de savoir qu'il a envie de s'expliquer"

Salah Abdeslam n'a pas livré d'explications pour l'instant. "Il préfère s'expliquer ultérieurement", précise son avocat.

18h30 : Salah Abdeslam est mis en examen notamment pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste", détaille son avocat.Il a été placé en détention provisoire à Fleury-Mérogis et mis à l'isolement, toujours selon son avocat. Il sera entendu à nouveau par la justice française le 20 mai.

20h44 : Salah Abdeslam a été mis en examen notamment pour "assassinats à caractère terroriste", annonce son avocat Frank Berton.

15h19 : Salah Abdeslam a quitté la prison de Beveren (Belgique) pour celle de Fleury-Mérogis (Essonne). En attendant sa mise en examen par le parquet de Paris, nous revenons sur ce que l'on sait de ce transfert réalisé dans le plus grand secret.

14h07 : "[Les proches des victimes] ne s'attendent pas à ce que Salah Abdeslam dise la vérité ni sur son parcours, ni sur sa participation réelle aux commandos qui ont semé la mort [le 13 novembre]. Ce djihadiste est dans une logique de mode opératoire bien connue des terroristes, c'est-à-dire tout faire pour masquer ce qui s'est passé, dénoncer des gens morts pour protéger ceux qui peuvent encore passer à l'action."

13h10 : Quels sont les articles qui vous intéressent le plus ce midi ?

•Vous êtes nombreux à lire le reportage de Thomas Baïetto au lycée Jean-Jaurès, occupé depuis une semaine par 250 migrants.

• L'avocat belge de Salah Abdeslam dresse le portrait d'un "petit con de Molenbeek". Cet article vous interpelle.

• Connaissez-vous le vrai train de vie des cheminots ? Faites le test !

12h03 : "Il sera pris en charge par une équipe de surveillance dédiée, composée de surveillants aguerris, formés à la détention des personnes réputées dangereuses. Un certain nombre de mesures ont déjà été prises pour que son environnement soit sécurisé."

A la sortie du Conseil des ministres, le garde des Sceaux a précisé les conditions de détention de Salah Abdeslam en France.

11h54 : Salah Abdeslam, transféré en France, sera placé à l'isolement dans une prison d'Ile-de-France, selon le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

11h38 : @anonyme : Pas à ma connaissance, non. Pas encore, du moins.

11h36 : Aucune image n'a filtrée sur le transfert ? Ne serait-ce que le convoi aérien

10h37 : Salah Abdeslam a été transféré "par voie aérienne sous escorte du GIGN", unité d'élite de la gendarmerie française, précise l'AFP, qui cite des sources proches du dossier.

10h37 : Arrivé en France, Salah Abdeslam sera représenté et défendu par l'avocat lillois Frank Berton, connu pour avoir défendu Florence Cassez, ressortissante française détenue au Mexique entre 2005 et 2013, et Dominique Cottrez, condamnée pour octuple infanticide.

10h27 : "Petit con", "intelligence d'un cendrier vide", "il ne me fait pas confiance"... C'est en ces termes que l'avocat belge de Salah Abdeslam, Sven Mary, décrit son client.

10h05 : Salah Abdeslam "sera présenté dans la journée aux magistrats instructeurs en vue de sa mise en examen", annonce le parquet de Paris.

10h03 : Les conditions de son arrivée en France, tout comme le lieu où il a été transféré, sont pour le moment tenus secrets.

10h01 : "Salah Abdeslam a été remis ce matin aux autorités françaises", écrit le parquet dans un communiqué, en exécution du mandat d'arrêt délivré à son encontre le 19 mars 2016.

09h57 : Salah Abdeslam, suspect clé des attentats du 13 novembre à Paris, a été remis aux autorités françaises, annonce le parquet fédéral belge.

09h53 : Plusieurs médias belges (RTBF, DH) annoncent que Salah Abdeslam a été remis aux autorités françaises dans la nuit. L'agence Reuters le confirme, mais nous sommes en train de vérifier cette information dont nous ignorons la source.