DIRECT. Fusillade à Bruxelles : deux personnes interpellées puis remises en liberté sans poursuites

Les deux individus avaient été arrêtés hier. Le premier avait été interpellé après s'être présenté à l'hôpital, le second, dans un appartement perquisitionné.

Un policier entre dans un immeuble de Bruxelles, le 16 mars 2016, au lendemain d\'une opération anti-terroriste menée par les polices belge et française, dans le cadre de l\'enquête sur les attentats de Paris en novembre 2015.
Un policier entre dans un immeuble de Bruxelles, le 16 mars 2016, au lendemain d'une opération anti-terroriste menée par les polices belge et française, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris en novembre 2015. (JOHN THYS / AFP)
avatar
Franceinfo

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Les deux suspects arrêtés quelques heures après la fusillade survenue à Bruxelles dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris en novembre, ont été libérés sans poursuites, indique le parquet fédéral belge, mercredi 16 mars. Francetv info fait le point sur la situation.

Deux arrestations sans charges retenues. Mardi soir, l'un des suspects a été admis à l'hôpital Saint-Pierre, à Bruxelles, souffrant vraisemblablement d'une jambe cassée. Dès l'arrivée de la police, la personne l'ayant accompagné à l'hôpital a pris la fuite. Un autre suspect a été interpellé à la suite d'une perquisition à Forest. Après avoir été entendus par la police, ils ont tous deux été libérés. 

Le suspect tué a été identifié. Le suspect tué dans la fusillade de Forest a été identifié "comme étant Mohamed Belkaïd, né le 9 juillet 1980 et de nationalité algérienne", a indiqué le substitut du procureur. Hormis pour "un vol simple", il n'était pas connu des autorités. "A côté du corps se trouvait une kalachnikov, ainsi qu'un livre sur le salafisme et un drapeau de l'Etat islamique", a ajouté le magistrat, citant la présence de nombreuses munitions. 

Deux suspects en fuite. "Deux personnes, qui se trouvaient vraisemblablement aussi dans l'appartement et dont l'identité est encore inconnue à ce jour, ont réussi à prendre la fuite et sont activement recherchées", a déclaré le substitut du procureur. Il a ajouté qu'une perquisition avait eu lieu dans un autre immeuble de Forest, rue de l'Eau, au cours de laquelle une kalachnikov avait été retrouvée. Plusieurs autres perquisitions n'ont rien donné.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BRUXELLES

16h29 : Après avoir été entendus par les autorités, deux hommes arrêtés dans un hôpital et dans un appartement perquisitionné hier ont été relâchés. "Ils ne font l'objet d'aucune poursuite", indique le parquet belge.

16h26 : Les deux individus arrêtés hier ont été relâchés, annonce le parquet fédéral.

16h14 : Selon le site de La Dernière heure, la police belge a dessiné le portrait-robot d'un des deux hommes recherchés après la fusillade d'hier. Agé de 25 à 28 ans, le teint mat, il mesure 1,85 m et est de corpulence mince.

15h28 : "Depuis le 16 novembre, nous avons mis en place une équipe commune d'enquête", rappelle le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, à l'Assemblée nationale. "Depuis hier, une opération est menée sous l'autorité des magistrats belges pour démanteler des filières d'acteurs terroristes qui peuvent encore frapper."

15h07 : "La menace est possible et vraisemblable."

Au lendemain de la fusillade à Forest, le Premier ministre belge annonce que "l'alerte de niveau 3 est maintenue" dans la capitale belge.

14h06 : Le substitut du procureur belge indique qu'une kalachnikov et un drapeau de l'Etat islamique ont été retrouvés dans l'appartement où est survenue la fusillade d'hier. Ces objets étaient tout près du corps de l'homme abattu dans un échange de tirs.

(REUTERS)

12h02 : Récapitulons les informations principales données par le parquet :

• Le suspect tué lors de la fusillade hier a été identifié comme étant Mohammed Belkaïd (ou Belcaïd), un Algérien né en juillet 1980. Il se trouvait en séjour illégal en Belgique, mais n'était connu des autorités judiciaires que pour un "vol simple" commis en 2014.

• Un drapeau de l'organisation Etat islamique et un livre sur le salafisme ont été retrouvés mardi soir à côté du cadavre du suspect.

• Deux personnes présentes dans l'appartement ont pu prendre la fuite, et sont activement recherchées.

11h47 : L'intervention du parquet est désormais traduite en anglais et en flamand. On ignore si une séance de questions-réponses suivra.

11h42 : Une kalachnikov, un drapeau de l'Etat islamique et un livre sur le salafisme ont en outre été retrouvés dans l'appartement où la fusillade a éclaté hier, a précisé plus tôt le substitut du procureur belge.

11h41 : Une personne blessée a été admise à l'hôpital, et celle qui l'a accompagnée a pris la fuite à l'arrivée de la police, ajoute Thierry Werts.

11h39 : Deux des suspects présents lors de la fusillade survenue hier à Forest ont pu prendre la fuite, confirme le procureur.

11h38 : L'homme abattu par la police était un Algérien né le 9 juillet 1980, inconnu des services de police et présent illégalement en Belgique, annonce le parquet.

11h38 : "Un suspect a été neutralisé grâce à un tireur d'élite alors qu'il allait ouvrir le feu sur la police."

Le substitut du procureur belge commence sa conférence de presse au lendemain de la fusillade survenue à Forest.

11h36 : La conférence de presse du parquet belge commence : suivez-la en direct ici.

10h55 : Les images de la conférence de presse du parquet fédéral belge commencent à nous parvenir. Elle ne devrait plus tarder à commencer. Suivez-la en direct ici.

10h12 : Vous pourrez d'ailleurs suivre sur francetv info la conférence de presse du parquet général belge au lendemain de l'opération menée à Forest.

09h57 : Deux suspects auraient été interpellés par la police dans le cadre de l'opération antiterroriste menée hier à Forest, indique la chaîne flamande VTM Nieuws. Le parquet fédéral, qui doit tenir un point presse dans 30 minutes, n'a pas confirmé cette information, rapporte Le Soir.

09h21 : Les opérations de police "se poursuivent" après celle menée hier à Fourest, annonce le Premier ministre belge.

07h32 : Qu'en est-il des suspects en fuite a Bruxelles?

06h39 : Pas grand-chose, . Le calme est progressivement revenu cette nuit à Forest, après la spectaculaire intervention de l'après-midi. Ce matin, les journalistes ont pu s'approcher de l'immeuble dans lequel la fusillade a éclaté. Voici des photos prises ce matin par des confrères sur place.

06h39 : Bonjour à tous ! Que s'est il passe cette nuit à Bruxelles?

22h10 : En attendant, l'opération se poursuit à Forest, où la police est toujours déployée.





(SIPA)

22h03 : Une conférence de presse sera organisée demain à 10h30, au parquet fédéral.

22h03 : "Une ou plusieurs personnes ont immédiatement ouvert le feu sur les policiers dès l'ouverture de la porte par les forces de l'ordre", ajoute le parquet fédéral. On n'en sait donc pas davantage sur le début de la fusillade, et le nombre de suspects.

22h00 : Le parquet fédéral donne des précisions sur les forces de l'ordre atteintes. Quatre policiers ont été blessés : trois dans un premier temps, dont une policière française, et le quatrième plus tard, pendant un des échanges de coups de feu.

21h59 : Le suspect est inconnu, son identification est en cours. "L'enquête se poursuit activement, de jour comme de nuit, et il n'est pas possible de donner davantage de précisions actuellement afin de ne pas nuire à l'enquête", précise le parquet fédéral.

21h57 : Un suspect armé d'une arme de guerre de type Kalachnikov a été tué lors de l'assaut à Forest, vers 18h15, annonce le parquet fédéral.

21h35 : Une policière française a été blessée dans l'opération antiterroriste à Forest, selon le ministre de la Justice de Belgique.

21h29 : Une femme est escortée par deux policiers à Forest, au sein du périmètre de sécurité.



(NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP)

21h22 : @anonyme : Je fais le même constat que vous ! A l'heure actuelle, nous n'avons pas d'informations sur le nombre de suspects visés par l'opération de police. La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'un homme soupçonné d'être lié à la mouvance jihadiste a été tué lors de cette opération.

Une conférence de presse du parquet fédéral aura lieu plus tard dans la soirée, cette nuit, ou tôt demain matin. Dès que j'en sais plus, je vous tiens informé.

21h22 : Difficile de comprendre ! Combien de terroristes étaient poursuivis 1 2 3 4 ?? 1 seul tué les autres se sont sauvés par les toits ? Les divers communiqués belges sont pas très explicites je pense et vous ?

21h11 : Le Premier ministre belge confirme que les quatre policiers blessés font partie des effectifs de Belgique.

21h10 : De ce fait, aucun Conseil national de sécurité réunissant les ministres compétents et les différents services de sécurité concernés n'est prévue ce soir. Il aura lieu demain.

21h08 : Une conférence de presse du Premier ministre de la Belgique, Charles Michel, commence. Les opérations de police à Forest "se poursuivent encore", indique-t-il.

20h44 : Où en est la situation à Forest ? L'opération est en cours d'achèvement. Voici le point sur la situation avec nos confrères de France 3. Pour rappel, une fusillade a éclaté peu avant 15 heures, lors d'une perquisition dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.




(AMELIE DELLOYE et PASCAL VERDEAU - FRANCE 3)

20h16 : Retour à Forest, où tous les enfants des écoles de la zone sont désormais évacués, selon un journaliste sur place. Ceux dont les parents n'étaient pas là sont dans un bâtiment communal, précise-t-il à francetv info.

20h01 : L'opération policière en cours est menée par les forces belges et françaises. C'est Bernard Cazeneuve qui l'a confirmé depuis Abidjan (Côte d'Ivoire), où il a fait le déplacement en compagnie du ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

(REUTERS)