Attentats de Paris : un huitième terroriste identifié

Chakib Akrouh, Belgo-Marocain de 25 ans, était un membre du commando des terrasses. Il s'est fait exploser lors de l'assaut de Saint-Denis.

FRANCE 3

L'enquête sur les attentats de Paris avance. Ce jeudi 14 janvier, un huitième terroriste a été identifié. Il s'agit de Chakib Akrouh. Ce Belgo-Marocain avait 25 ans. Il a participé aux attaques menées contre des terrasses de la capitale le 13 novembre 2015. Il est mort le 18 novembre en se faisant exploser lors de l'assaut des forces de l'ordre dans un appartement de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

"Son profil est d'une banalité affligeante"

Pascal Verdeau explique que son ADN a été retrouvé sur l'une des trois kalachnikovs laissées dans une voiture à Montreuil après les attaques du 13 novembre. "Ce jeune belgo-marocain s'était radicalisé il y a quelques années au contact d'Abaaoud, décédé lui aussi lors de l'assaut à Saint-Denis", précise le correspondant de France 3 à Bruxelles. Chakib Akrouh et Salah Abdeslam, le terroriste toujours en fuite, "ont utilisé des proches, des amis, des connaissances pour composer la cellule opérationnelle qui allait frapper Paris", reprend le journaliste.

Chakib Akrouh s'était rendu en Syrie. Auparavant, il habitait dans une commune proche de Molenbeek. "Son profil est d'une banalité affligeante : un jeune homme introverti et effacé", conclut Pascal Verdeau.

Le JT
Les autres sujets du JT