EN IMAGES. Des rassemblements partout en France et dans le monde rendent hommage aux victimes des attentats de Paris

Malgré l'interdiction en Ile-de-France ou la disusasion des autorités des hommages ont été rendus au lendemain des attaques sanglantes de Paris. 

État d'urgence, écoles fermées, manifestations interdites : la France est samedi 14 novembre en état de choc, au lendemain des attentats les plus meurtriers de son histoire, revendiqués par le groupe jihadiste État islamique (EI), qui ont fait au moins 129 morts et plus de 352 blessés, dont 80 pour qui le pronostic vital peut être engagé. 

Rassemblements partout en France, minute de silence dans des villes européennes, dépôt de fleurs, bâtiments illuminés aux couleurs françaises: les manifestations de solidarité et d'hommages aux victimes se sont multipliés samedi. Et si certains sont interdits de manifestation, en raison de l'état d'urgence, sur Twitter, un appel à déposer des bougies aux fenêtres a été lancé. 

Paris

Malgré l'interdiction de tous rassemblements en Ile-de-France jusqu'à jeudi 19 novembre, des personnes se sont réunis à Paris, près des lieux où ont eu lieu les différentes attaques vendredi soir. Des bougies et des fleurs ont été déposées. Place de la République, lieu de rassemblement après les attentats de janvier, la devise de Paris, Fluctuat nec mergitur ("Il est battu par les flots, mais ne sombre pas") a été taguée. 

Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015. 
Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015.  (JOEL SAGET / AFP)

Grenoble

Entre 4 000 et 5 000 personnes, selon la police, se sont rassemblées samedi après-midi à Grenoble, dans le principal parc de la ville, pour "rendre hommage aux victimes des attentats de Paris et au travail des forces de l'ordre"

Lille

A Lille, environ 500 personnes se sont rassemblées, selon 20minutes. Un rassemblement perturbé par des militants identitaires. "Expulsons les islamistes", ont-ils scandé, en faisant éclater des pétards. "Dehors les fachos", leur ont répondu des manifestants. 

Poitiers

A Poitiers, plusieurs milliers de manifestants se sont recueillis dans le silence.

Quimper, Arras, Nancy... 

D'autres rassemblements ont été constatés à Quimper (700 personnes), Arras (500), Nantes (450), Limoges (300), sur la place Stanislas de Nancy (200), sous la statue de Jeanne-d'Arc d'Orléans (200 à 300), à Cherbourg, Caen ou Laval.

... et partout dans le monde

Montréal, Berlin, Rome, Athènes ...  Du Canada à l'Allemagne, en passant par la Grèce ou l'Italie, on se rassemble pour rendre aux hommage aux victimes. A Berlin, la porte de Brandebourg porte les couleurs de la France. 

Des centaines de personnes réunies à Berlin (Allemagne). 
Des centaines de personnes réunies à Berlin (Allemagne).  (HANNIBAL HANSCHKE / REUTERS)

Devant l\'ambassade de France à Rome (Italie). 
Devant l'ambassade de France à Rome (Italie).  (REMO CASILLI / REUTERS)

Devant l\'ambassade de France à Athènes (Grèce). 
Devant l'ambassade de France à Athènes (Grèce).  (MICHALIS KARAGIANNIS / REUTERS)

Un rassemblement organisé à Tel Aviv (Israël). 
Un rassemblement organisé à Tel Aviv (Israël).  (BAZ RATNER / REUTERS)
Des centaines de bougies déposées ont été déposées devant l\'ambassade de France à Prague (République Tchèque). 
Des centaines de bougies déposées ont été déposées devant l'ambassade de France à Prague (République Tchèque).  (DAVID W CERNY / REUTERS)