Eagles of Death Methal : un concert erigé en symbole à l'Olympia

Dans la salle mardi 16 février, il y aura des rescapés de l'attaque du 13 novembre. France 3 a rencontré l'un d'eux.

FRANCE 3

Le 13 novembre au Bataclan, il a vécu 2h30 d'angoisse, retranché dans une petite pièce face aux terroristes. Mardi 16 février, Stéphane sera à l'Olympia pour le concert d’Eagles of Death Metal qui affiche complet.

"Se retrouver tous ensemble"

Chaque semaine, il retrouve David dans un bar pour passer une soirée avec lui. Les deux hommes sont très différents, mais une amitié très forte est née entre eux. Ils ont vécu ensemble le drame du Bataclan. Mardi, ils retrouveront le groupe de rock. "Il y a vraiment une volonté de se retrouver tous ensemble, tous ceux qui ont vécu ça", explique Stéphane. "Le 13 novembre une partie de ma vie s'était arrêté, peut-être que le 16 février ça va recommencer doucement", ajoute David.
Les deux hommes ont passé 2h30 en compagnie des tueurs. "Ils ont demandé aux otages de brûler des billets de 50 euros", explique Stéphane. Les deux hommes se sont donnés du courage cette soirée-là. Depuis, ils se voient régulièrement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jesse Hughes, du groupe Eagles of Death Metal, lors d\'un concert à Los Angeles (Etats-Unis), le 25 octobre 2014.
Jesse Hughes, du groupe Eagles of Death Metal, lors d'un concert à Los Angeles (Etats-Unis), le 25 octobre 2014. (REUTERS)