Bientôt au Bataclan, la chanteuse Marianne Faithfull se dit "honorée et émue"

La chanteuse britannique Marianne Faithfull se produira le 25 novembre au Bataclan, un an après les attentats du 13-Novembre. Elle confie son émotion au micro franceinfo de Gilbert Chevalier.

La chanteuse britannique Marianne Faithfull à Cognac (Charente), le 8 juillet 2016
La chanteuse britannique Marianne Faithfull à Cognac (Charente), le 8 juillet 2016 (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Marianne Faithfull a été l'une des premières artistes sollicitées pour les futures programmations du Bataclan. Un an après les attentats du 13-Novembre, la salle de spectacle parisienne rouvre ses portes samedi 12 novembre avec le concert de Sting. La chanteuse britannique se produira à son tour le 25 novembre, après les passages de Pete Doherty et Youssou N'Dour. "Je suis très honorée et je pense que ce sera très émouvant", commente-t-elle au micro de franceinfo. 

Une chanson pour honorer ceux qui ont vécu les attentats du 13-Novembre

Le lendemain des attentats, Marianne Faithfull était chez elle à Paris. "Je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose", raconte-t-elle. La chanteuse s'attelle alors à la chanson They Come at Night, qu'un Américain, Mark Lanegan, mettra en musique. "Cette chanson parle de la théorie selon laquelle les nazis reviennent tous les 70 ans sous différentes formes, explique la chanteuse. Ces terroristes ont tué au Bataclan et dans les cafés. Ils détestent les gens normaux."

Ces terroristes détestent les gens qui aiment la musique et les jolies robesMarianne Faithfullsur franceinfo

Le 25 novembre, sur la scène du Bataclan, où elle a déjà chanté, Marianne Faithfull n'a prévu aucun discours. Comme si la musique pouvait panser les plaies, la chanteuse laissera son récital parler pour elle. "Tout ce que j'ai à dire, je l'ai écrit dans ma chanson, explique-t-elle. Je n'ai pas de message à délivrer. J'ai juste une immense compassion et une immense tristesse pour les gens concernés et pour cette ville sous le choc." Comme Marianne Faithfull, une vingtaine d'artistes sont d'ores et déjà programmés au Bataclan d'ici le printemps 2017.

Gilbert Chevalier a rencontré Marianne Faithfull, deux semaines avant son concert au Bataclan
--'--
--'--