Attentats du 13-novembre : les hommages de la France aux victimes

Deux ans jour pour jour après les attentats du 13-novembre, la France se souvient. Retour sur les commémorations.

Voir la vidéo
france 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce lundi 13 novembre, deux ans après les attentats qui ont coûté la vie à 130 personnes à Paris, des commémorations étaient organisées. Partout, la même émotion, les mêmes gestes, les mêmes hommages sur chaque lieu des attaques, du Stade de France au Bataclan, en passant par les terrasses du 11e arrondissement.

Étape la plus intense : le Bataclan

Pas de prise de parole hormis dans le haut-parleur, la litanie des noms des victimes. Le Carillon, Le Petit Cambodge, Le Comptoire Voltaire, La Belle équipe, 39 personnes y ont été abattues à l'arme lourde. Les familles sont inconsolables. Hommage aussi aux policiers et pompiers qui ont affronté l'horreur. François Hollande, en exercice au moment des attentats, participe à toutes les cérémonies. Étape la plus intense : le Bataclan, l'attaque la plus meurtrière, 90 morts. Les yeux embués, Brigitte Macron a du mal à contenir son émotion. Emmanuel Macron écoute et réconforte tout le monde. Hommage ultime : un lâcher de ballons multicolores. 130 ballons pour ne pas oublier les 130 morts, la pire vague d'attentats de l'histoire de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, et sa femme, Brigitte Macron, le 13 novembre 2017 devant le Carillon et le Petit Cambodge, avec des proches des victimes des attentats de Paris.
Le président de la République, Emmanuel Macron, et sa femme, Brigitte Macron, le 13 novembre 2017 devant le Carillon et le Petit Cambodge, avec des proches des victimes des attentats de Paris. (ETIENNE LAURENT / AFP)