Attentats de Paris : une France unie lundi devant le Bataclan

Le Bataclan était de nouveau accessible aux passants lundi 16 novembre. De nombreuses personnes ont choisi de rendre hommage aux victimes, là où elles sont décédées.

France 3

Dans la rue du Bataclan, des centaines d'anonymes se sont réunies en silence lundi face à la salle de spectacles devenue pèlerinage. "La liberté est un monument indestructible", peut-on lire sur la façade. Un message qui fait échos à l'ambiance indescriptible du lieu où se mêlent en permanence espoir, douleur et incompréhension. "C'est incompréhensible ce qui se passe", confie un homme.

"Vive la France et les Français"

Une France unie, où toutes les confessions sont venues ensemble se recueillir : bouddhistes, catholiques, juifs mais aussi musulmans. Ces derniers sont venus condamner fermement la barbarie de l'État islamique. "Ils veulent nous diviser, créer la haine entre nous, ils ne gagneront pas. Nous nous aimons tous. Nous aimons la France", scande un imam. Une atmosphère d'unité émane de la foule, à mesure que les bougies et les fleurs s'amoncellent en signe de paix. Les Français sont unis, rassemblés.

Le JT
Les autres sujets du JT