Attentats de Paris : le retour du drapeau français pour incarner l'unité de la nation

France 3 s'intéresse au retour en grâce du drapeau français depuis les attaques qui ont meurtri Paris.

FRANCE 3

François Hollande a invité tous les Français, mercredi 25 novembre, a arboré un drapeau tricolore à l'occasion de la cérémonie d'hommage aux 130 victimes des attentats de Paris, qui se tiendra vendredi. Depuis ces dramatiques événements, la bannière tricolore est devenue un symbole de solidarité et d'unité nationale. "C'est vrai qu'à travers le bleu blanc rouge, on pense peut-être à une grosse ferveur nationaliste, mais on a peut-être besoin de se sentir appartenir à une famille", commente un jeune homme, place de la République à Paris.

Le deuil national

À Lyon (Rhône), les drapeaux font leur apparition sur les façades des immeubles. Et la demande s'intensifie chez les commerçants. "Moi je voyage souvent en Italie, sur les balcons, il y a toujours le drapeau italien, le drapeau de l'Europe. Ici, on n'en voit pas beaucoup", explique un homme. En France, ce n'est souvent, qu'à l'occasion de victoires sportives, que le drapeau est agité. Vendredi, le drapeau rassemblera les Français pour un deuil national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau français brandi par des personnes rassemblées en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre le 22 novembre 2015 à Toulouse (Haute-Garonne).
Le drapeau français brandi par des personnes rassemblées en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre le 22 novembre 2015 à Toulouse (Haute-Garonne). (CITIZENSIDE / PABLO TUPIN / AFP)