Attentats de Paris : le Bataclan, lieu de pèlerinage

Depuis une semaine, des centaines de personnes se recueillent chaque jour devant la salle de concert.

France 3

89 personnes ont perdu la vie lors de l'attaque du Bataclan, vendredi 13 novembre à Paris. Depuis une semaine, des centaines de personnes viennent se recueillir devant la salle de concert en hommage aux victimes. À 21h20 ce vendredi, des dizaines d'anonymes se sont donnés la main spontanément pour former une chaîne humaine. "Je suis rescapée du Bataclan et je suis là pour me recueillir pour les victimes qui sont mortes avec une partie de moi la semaine dernière", témoigne une jeune femme, rescapée de l'attaque.

Recueillement et unité 

Tout au long de la journée, et depuis une semaine, le Bataclan est devenu un lieu de pèlerinage. Une importante délégation chilienne menée par son ambassadeur est venue honorer la mémoire de leurs trois compatriotes victimes de l'attentat. "Je vais rentrer avec ma soeur, je vais la ramener dans son pays, à sa terre, mais ma nièce sera enterrée ici, où elle a fondé sa famille. Toutes les deux resteront comme un trait d'union entre ces deux pays", confie une proche de deux victimes chiliennes. Ce soir, l'unité et la cohésion des Parisiens a éclairé la nuit de celle qui sera toujours la Ville Lumière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bougies, des fleurs et le drapeau français, déposés près du Bataclan, à Paris, le 18 novembre 2015. 
Des bougies, des fleurs et le drapeau français, déposés près du Bataclan, à Paris, le 18 novembre 2015.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)