Attentats de Paris : la traque de Salah Abdeslam se poursuit

Salah Abdeslam, principal suspect des attaques, reste introuvable. Que ce soit en Belgique ou à Strasbourg, théâtre lundi 16 novembre de nouvelles opérations policières.

France 2

 

En pleine nuit, la traque de Salah Abdeslam se poursuit. Elle a mené les enquêteurs dans ce quartier de Strasbourg. Un résident affirme avoir vu le terroriste dans l'un de ces bâtiments. Le quartier est bouclé. Mais il n'y est pas. Autre perquisition qui, elle, pourrait être une grande avancée dans l'enquête. Dimanche soir, les policiers ont fouillé un appartement à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Il pourrait révéler de nombreux indices. C'est celui qu'Ibrahim Abdeslam, son frère, aurait loué quelques jours avant de commettre les attentats.

Un commanditaire en Syrie ?

À l'intérieur, aucune arme mais du matériel téléphonique précieux pour l'enquête. Lundi, le frère des deux terroristes a été relâché. Il affirme ne pas être en lien avec les attaques. Au total, cinq des huit terroristes ont été identifiés. Tous sont Français et ont séjourné en Syrie. Certains ont résidé à Molenbeek, en Belgique. Le commanditaire pourrait être Abdelhamid Abaaoud. Il vit en Syrie et pourrait être le cerveau des attentats.

Le JT
Les autres sujets du JT