Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : la Tour Eiffel sous haute surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats de Paris : la Tour Eiffel sous haute surveillance
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le monument le plus célèbre de la capitale fermé. Ce dimanche 15 novembre, France 3 s'est rendue sur ce site hautement symbolique.

La Tour Eiffel, plus célèbre monument de la capitale est fermé après les attentats survenus dans la capitale. Le journaliste de France 3 Antoine Védeilhé s'est rendu sur le site ce dimanche 15 novembre. "L'Etat d'urgence a été décrété sur l'ensemble du territoire et cela se traduit par un renforcement de la présence militaire. Au pied de la Tour Eiffel des soldats de la Légion et autant d'autres le seront d'ici à mardi. Ces 3 000 hommes s'ajoutent aux 7 000 soldats déjà déployés à Paris et en France dans le cadre de l'opération Sentinelle depuis les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes", commente Antoine Védeilhé.

Continuer à vivre

Si le choc est toujours palpable sur le site de la Tour Eiffel, et partout dans la capitale, pour les touristes et les Parisiens, la vie doit reprendre ses droits. "Ici au pied de la Tour Eiffel, mais aussi ailleurs à Paris, les touristes que nous avons rencontrés continuent à vivre pour redonner vie à la capitale, s'aérer et sortir de chez eux après être restés cloîtrés pendant 24 heures", explique aussi le journaliste de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.