Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : la capitale est déserte

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats de Paris : la capitale est déserte
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce dimanche, deux jours après les attentats survenus dans la capitale, la plupart des établissements et des lieux touristiques étaient fermés.

L'état d'urgence décrété par le président de la République et l'appel à la vigilance après les attentats survenus à Paris donnent à la capitale des airs tout à fait inhabituels. À Bastille ce dimanche matin, pas de marché comme dans toute la capitale. Dans un quartier du 11e arrondissement, habituellement très animé et où les habitants ont leurs habitudes est désert. Ce matin, très peu de Parisiens sont sortis. "Il n’y a personne, les rues sont vides hyper calmes et ça fait très bizarre. On ne peut pas appeler Paris ville de lumière et ville de vie, mais plutôt Paris ville de province, très calme", explique un homme au micro de France 3.

Place de la République

La Tour Eiffel est fermée au public comme tous les monuments. Sur les points sensibles, les militaires renforcent le dispositif de sécurité, de quoi rassurer les touristes. La place de la République est à nouveau un lieu de recueillement comme après les attentats de janvier dernier. Et pour certains, la peur est ravivée. "Moi j'ai peur. Je ne pas dire 'même pas peur'. Comment pourvoir le dire, on est tous dans la peur", souffle une femme. Des fleurs et des bougies sont sur tous les lieux frappés vendredi soir par les terroristes. Les Parisiens continuent de rendre hommage aux victimes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.