Attentats de Paris : "Cette guerre sera gagnée par la République française", affirme Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur est l'invité du 20 heures de France 2, dimanche 15 novembre, deux jours après les attentats survenus à Paris.

FRANCE 2

Les services de renseignement sont-ils victimes d'un manque de moyens ? À cette question Bernard Cazneuve répond fermement, dimanche 15 novembre, sur le plateau du 20 heures de France 2 : "Nous n'avons cessé d'appeler l'attention des Français sur le fait que le niveau de la menace était extrêmement élevé (...). Cela s'est traduit par l'augmentation très significative des moyens à disposition des services de renseignement : des moyens humains, près de 1500 emplois crées, des moyens matériels numériques. Ce sont près de 233 millions d'euros qui sont investis pour les services de renseignement", explique le ministre.

"Le gouvernement est déterminé à gagner cette guerre"

Il est aussi revenu sur les nouvelles dispositions législatives mises en place pour contrer le terrorisme. De nouvelles dispositions qui selon le ministre de l'Intérieur ont permis de bloquer les sites qui appellent au terrorisme, mais aussi l'interdiction de rentrer sur le territoire national pour ceux qui ont résidé en France et sont engagés dans des opérations terroristes. Pour Bernard Cazeneuve, "le risque zéro n'existe pas", mais l'État français montrera sa détermination face à une situation qu'il qualifie de guerre.

"Je veux dire aux Français à votre antenne que le gouvernement est déterminé à gagner cette guerre, qu'il l'a gagnera face au terrorisme. Que toutes les précautions qui sont prises, et nous adapterons en pemanence notre dispositif pour protéger les Français, toutes ces précautions feront l'objet de mesures renforcées (...). Cette guerre sera gagnée par la République française, par la démocratie en raison des valeurs que nous portons et en raison de la fermeté qui préside à notre action", souligne aussi Bernard Cazeneuve.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Beranrd Cazeneuve, le 14 novembre 2015 à l\'Elysée à Paris.
Le ministre de l'Intérieur Beranrd Cazeneuve, le 14 novembre 2015 à l'Elysée à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)