Attentats à Paris : les domiciles des proches d'Ismaël Omar Mostefaï perquisitionnés

En direct de Romilly-sur-Seine, Charles-Henry Boudet où habite le père du kamikaze français, fait le point sur l'enquête.

FRANCE 3

Plusieurs proches d'Ismaël Omar Mostefaï, l'un des kamikazes présummé des attentats de vendredi 13 novembre à Paris, ont été placés en garde à vue. Son père a été interpellé à Romilly-sur-Scène dans l'Aube. "Les hommes du Raid sont intervenus hier soir, aux alentours de 20 heures", précise Charles-Henry Boudet. Son domicile a été perquisitionné pendant plus de 4h30. "Son père vit ici depuis plus de deux ans avec sa famille, il est âgé d'une soixantaine d'années. Une famille sans histoire selon les voisins que nous avons pu rencontrer", raconte le journaliste de France 3.

Une famille bien intégrée

Le frère d'Ismaël Omar Mostefaï, résidant à Bondoufle dans l'Essonne, s'est présenté quant à lui de lui-même à la police lorsqu'il a appris que son frère serait l'un des terroristes présumés. Son domicile a lui aussi été perquisitionné par les hommes du Raid. "Le frère est âgé de 34 ans, il a une famille, il a des enfants en bas âge. Une petite famille qui est très bien insérée dans ce petit quartier résidentiel de Bondoufle", rapporte Charles-Henry Boudet, avant d'ajouter qu'"il a indiqué aux enquêteurs ne plus être en contact avec son frère depuis plusieurs années".

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade du Bataclan Café, situé à côté de la salle de concert parisienne visée par des attaques le 13 novembre 2015.
La façade du Bataclan Café, situé à côté de la salle de concert parisienne visée par des attaques le 13 novembre 2015. (MAXPPP)