Attentats à Paris : le récit de l'attaque au Bataclan

Une équipe de France 2 revient sur le récit des faits dans la salle de spectacle.

FRANCE 2

Après la terrible série d'attentats qui a frappé Paris dans la soirée de vendredi 13 novembre, les Parisiens sont sous le choc. La salle de spectacles du Bataclan a notamment été visée. Des centaines de spectateurs étaient venus assister à un concert de rock lorsque quatre hommes munis de kalachnikovs et équipés de ceintures d'explosifs ont fait irruption dans cette salle en ouvrant le feu. Le bilan fait état de plus de 80 morts.

Il est minuit passé lorsque les hommes du RAID donnent l'assaut au Bataclan. Les terroristes y sont retranchés depuis plus de deux heures avec des centaines de personnes. D'abord, des tirs d'armes automatiques, puis des explosions successives retentissent. Trois kamikazes viennent de se faire exploser à l'intérieur, l'un d'entre eux est abattu par un policier.

Des témoignages glaçants

Dans les rues adjacentes, la panique règne. Ceux qui ont réussi à quitter la salle de spectacle courent loin du carnage qui vient de se produire. Leurs témoignages sont glaçants. "Au bout d'une demi-heure, il y a eu des tirs de mitraillette. Sur le coup, tout le monde a pensé que c'était des pétards", confie une spectatrice au micro de France 2. "Tous les gens ont commencé à paniquer, à se mettre par terre (...) Ils tiraient partout", ajoute une seconde.

Arme au poing, la police tente d'évacuer les passants de la zone. Les ambulances arrivent par dizaines et les premiers blessés sont pris en charge. Certains ont du sang sur leurs vêtements et d'autres sont blessés par balle. Des fourgons mortuaires emportent des dizaines de corps.

Un policier soutenant un blessé évacué du Bataclan, salle de concert visée par une attaque terroriste, le vendredi 13 novembre à Paris.
Un policier soutenant un blessé évacué du Bataclan, salle de concert visée par une attaque terroriste, le vendredi 13 novembre à Paris. (ELYXANDRO CEGARRA / CITIZENSIDE.COM / AFP)