Attentats à Paris : l'émotion des Parisiens

La capitale de la France a été la cible d'une vague d'attaques terroristes meurtrières vendredi 13 novembre. Au lendemain d'une journée sanglante, les Parisiens sont très émus.

FRANCE 3

La journée d'hier, vendredi 13 novembre 2015, restera comme l'une des plus sombres de l'histoire de France. Huit attaques perpétrées par des terroristes liés au groupe Etat islamique ont mis à feu et à sang Paris et Saint-Denis dans six endroits différents. Le bilan provisoire est terrible : 129 morts et 352 blessés, dont 99 dans un état grave.

Le Stade de France, des restaurants et le Bataclan ont été visés par les assaillants. Quatre hommes lourdement armés ont tiré sur la foule dans la salle de concert avant de prendre les spectateurs en otages. C'est ici que l'on compte le plus de victimes. Ce samedi, quelques heures après ces terribles événements, les Parisiens se recueillent.

"Il ne faut surtout pas se laisser faire"

Sur un marché, une femme évoque avoir eu "une réaction d'horreur et aussi de colère", avant d'ajouter : "Il ne faut surtout pas se laisser faire". Une autre Parisienne, très émue - son frère a été blessé dans les attaques -, confie à France 3 : "C'est honteux, une chose pareille. [...] On est en sécurité nulle part. J'ai peur".

Un homme assure qu'après "le choc, la consternation et l'effroi", "il faut faire quelque chose". Une dernière passante lui emboîte le pas : "Il faut traquer ces gens-là". "Tous les peuples de la Terre veulent vivre en paix", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015. 
Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015.  (JOEL SAGET / AFP)