Attentats à Paris : François Hollande sur tous les fronts

Le président de la République enchaîne les rendez-vous à l'échelle nationale et internationale pour rassembler la nation face à la menace terroriste. Il a décrété trois jours de deuil national.

FRANCE 3

Après un premier message à la France alors que les attentats se déroulaient vendredi 13 novembre, François Hollande s'est de nouveau exprimé ce samedi 14 dans la matinée. Le président de la République a appelé "à l'unité, au rassemblement, au sang froid". "Je m'adresserai au Parlement réuni en congrès à Versailles lundi pour rassembler la nation dans cette épreuve", a-t-il ajouté. Le dernier bilan des attaques terroristes fait état d'au moins 129 morts et 352 blessés.

Depuis l’Élysée, Béatrice Gelot rapporte que François Hollande suit l'évolution de l'enquête minute par minute : "Depuis 24 heures, le chef de l’État est sur tous les fronts intérieurs d'abord. Il a enchaîné les réunions avec ses conseillers, les Conseils de défense et les Conseils de ministres". Il s'est aussi rendu à l'hôpital Saint-Antoine avec Manuel Valls et Marisol Touraine pour rencontrer des victimes et les personnels hospitaliers.

Rencontre prévue avec Nicolas Sarkozy

François Hollande est aussi présent sur le front international : "Toute la journée, il a eu des entretiens téléphoniques avec ses homologues étrangers. Ils ont parlé Syrie et terrorisme, des thèmes qu'il aurait dû aborder avec eux demain en Turquie pour la réunion du G20". Le président de la République a annulé ce déplacement.

Dimanche, il doit rencontrer les dirigeants politiques français. Il s'entretiendra à 10 heures avec Nicolas Sarkozy. L'ancien chef de l’État devrait demander à François Hollande "des inflexions majeures dans le domaine de la sécurité", indique la journaliste de France 3. Puis, il rencontrera les présidents de l'Assemblée nationale, du Sénat et les chefs de partis politiques, dont Marine Le Pen. Lundi, lors du congrès à Versailles, "le chef de l’État devra montrer toute l’autorité dont il peut faire preuve auprès des Français", conclut Béatrice Gelot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande à l\'Elysée, le 14 novembre 2015.
Le président François Hollande à l'Elysée, le 14 novembre 2015. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)