Attaques à Paris : les contrôles aux frontières renforcés

Dans le Nord, les contrôles aux frontières ont été renforcés. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

FRANCE 3

Les contrôles aux frontières avaient déjà commencé hier, vendredi 13 novembre en vue de la COP21. Finalement ces contrôles se sont intensifiés depuis quelques heures en raison des attentats. Des automobilistes priés de se garer sur le bas-côté, des agents lourdement armés, depuis hier soir à Neuville-en-Ferrain (Nord), la police contrôle les allées et venues à la frontière franco-belge.

État d'urgence

Les identités sont vérifiées et les véhicules parfois passés au crible. La mesure fait forcément réagir. "Je suis plutôt étonné qu'ils contrôlent les gens qui rentrent dans le pays. C'est plutôt ceux qui sortent qu'il faut contrôler à mon avis. En même temps, ils font ça de manière hermétique. C'est important", remarque un homme au micro de France 3. Avant les attentats à Paris, des premiers contrôles aux frontières étaient déjà mis en place vendredi matin dans toute la France en raison de la COP21. Mais l'Etat d'urgence décrété hier soir par le gouvernement à accélérer les choses. Dès ce matin dans la région, trois autres axes importants vers la Belgique ont été placés sous contrôle.

Le JT
Les autres sujets du JT