Salah Abdeslam est inculpé pour "tentative de meurtre" lors de la fusillade de Forest

Le principal suspect des attentats de Paris et Saint-Denis a été arrêté trois jours après cette fusillade avec la police, survenue le 15 mars.

La photo de Salah Abdeslam, principal suspect encore vivant après les attentats de Paris, publiée mardi 17 novembre 2015 par la police fédérale belge.
La photo de Salah Abdeslam, principal suspect encore vivant après les attentats de Paris, publiée mardi 17 novembre 2015 par la police fédérale belge. (POLICE FEDERALE BELGE)

Salah Abdeslam est inculpé pour "tentative de meurtre" lors de la fusillade de la planque de Forest, dans l'agglomération bruxelloise, trois jours avant son arrestation. C'est ce qu'a indiqué Sven Mary, l'avocat du principal suspect des attentats de Paris et Saint-Denis, jeudi 21 avril.

Le 15 mars, une équipe de six enquêteurs franco-belges s'est présentée pour une perquisition de routine dans un appartement de la ville, dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre. Ils pensaient le logement vide, mais ont été accueillis par des tirs d'armes automatiques.

Parmi les tireurs, Mohamed Belkaïd est tué par la police. Salah Abdeslam, dont les empreintes ont été par la suite retrouvées dans l'appartement, parvient à s'enfuir. Il est finalement interpellé trois jours plus tard, le 18 mars, à Molenbeek. Quatre jours plus tard, 32 personnes trouvent la mort dans les attentats de Bruxelles.