Salah Abdeslam devant les juges de Bruxelles

Salah Abdeslam a quitté ce lundi 5 février sa prison française pour le palais de justice de Bruxelles. Il est jugé pour la fusillade lors de son arrestation en mars 2016.

France 2

La justice belge accuse Salah Abdeslam d'avoir participé à une fusillade le 15 mars 2016, soit trois jours avant son arrestation. L'unique survivant du commando jihadiste du 13-Novembre est alors en cavale depuis quatre mois. Il est l'homme le plus recherché d'Europe. La police effectue une perquisition de routine dans un immeuble de Forest, dans la banlieue de Bruxelles lorsqu'une fusillade éclate. Sans le savoir, les policiers ont découvert la cache de Salah Abdeslam.

Trois policiers blessés

Dans les échanges de tirs, trois policiers sont blessés. Un homme est abattu. Salah Abdeslam parvient à s'enfuir avec un complice. Trois jours plus tard, sa cavale prend fin. Il est arrêté à Molenbeek, autre ville dans la banlieue bruxelloise, où il a grandi. Pour ces faits, Salah Abdeslam encourt jusqu'à 40 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au premier jour de son procès, lundi 5 février 2018 à Bruxelles, Salah Abdeslam a exprimé au tribunal son refus de répondre aux questions. 
Au premier jour de son procès, lundi 5 février 2018 à Bruxelles, Salah Abdeslam a exprimé au tribunal son refus de répondre aux questions.  (EMANUEL DUNAND / AFP)