Attentats de Paris : Salah Abdeslam a été entendu par la police

Blessé à la jambe lors de son arrestation vendredi 18 mars, le dernier membre du commando des attentats du 13 novembre est sorti de l'hôpital.

FRANCE 3

Salah Abdeslam, le dernier membre du commando des attentats du 13 novembre a été arrêté vendredi 18 mars et a quitté l'hôpital où il avait été hospitalisé après une légère blessure à la jambe. "Salah Abdeslam est entendu ici même par les enquêteurs de l'anti terrorisme belge. Il devrait être présenté par un juge d'instruction avant 16h40 précises parce que la garde à vue ici n'est que de 24 heures, renouvelable une fois en matière de terrorisme", détaille le journaliste de France 3 Pascal Verdeau.

Quelle défense ?

Salah Abdeslam devrait ensuite être extradé vers la France. "Une formalité disait un peu vite ce matin les autorités belges. Tout dépendra de sa défense. Salah Abdeslmam est defendu par un poids lourd du barreau belge. Va-t-il choisir de coopérer avec la police, va-t-il rester silencieux, va-t-il demander à revoir un médecin ? On le sera dans les heures qui viennent", explique le journalisme avant d'ajouter "On est dans le cadre d'un mandat européen et, quel que soit son recours, ce recours ne pourrait excéder plusieurs semaines".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le portrait de Salah Abdeslam, diffusé le 15 novembre 2015 par la police nationale.
Le portrait de Salah Abdeslam, diffusé le 15 novembre 2015 par la police nationale. (POLICE NATIONALE / AFP)