Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : les Franciliens réagissent à l'arrestation de Salah Abdeslam

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats de Paris : les Franciliens réagissent à l'arrestation de Salah Abdeslam
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Nos journalistes sont allés recueillir les impressions des Parisiens après l'arrestation de Salah Abdeslam, le vendredi 18 mars.

Samedi 19 mars, devant les terrasses touchées par les attentats du 13 novembre, tous les clients avaient les yeux rivés sur une seule nouvelle : l'arrestation de Salah Abdeslam. Loin d'être soulagés, c'est encore la peur qui domine. "Je ne suis pas rassurée. Non, non. Je pense que les choses vont continuer à s'installer", témoigne une Parisienne, fataliste.

"Tout le monde a peur"

Le constat est le même, près du Carillon, endeuillé par la mort de 15 personnes. "Je reste septique à l'idée que ça s'arrête un jour", confie une jeune femme. À quelque pas de là, au comptoir Voltaire, où Brahim Abdeslam s'est fait exploser, certains habitants du quartier ne se sentent toujours pas en sécurité."Tout le monde a peur. Il n'y a plus personne dans les endroits touristiques. Au Sacré-Coeur, vous comptez les gens !", déplore une Francilienne. Quatre mois après les attentats, personne n'a oublié les 130 victimes de la soirée du 13 novembre 2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.