Après les attentats à Paris, quelle situation dans les transports ?

Le trafic aérien, ferroviaire et dans les transports en commun d'Ile-de-France est quasi-normal à la suite des attaques survenues vendredi 13 novembre dans la soirée. Mais il faut prévoir des délais supplémentaires aux points de contrôle.

Un bus circule le 14 novembre 2015 après les attentats à Paris.
Un bus circule le 14 novembre 2015 après les attentats à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Comment se déplacer, au lendemain des attaques du vendredi 13 novembre à Paris, qui a fait au moins 120 morts et des centaines de blessés ? Certains moyens de transport sont perturbés. Mais la plupart fonctionnent normalement. Francetv info fait le point sur la situation.

>> Au lendemain des attaques à Paris, suivez la situation en direct

Dans les aéroports

Des délais d'attente aux points de contrôle. Il faut prévoir 30 minutes d'attente en moyenne à Roissy-Charles-de-Gaulle, au départ comme à l'arrivée, selon les Aéroports de Paris contactés par francetv info. "Les délais sont très disparates, cela dépend des zones", précisent-ils.

Notre journaliste Marie-Violette Bernard se trouve dans une de ces files d'attente. Elle donne des informations sur Twitter.

Des vols maintenus et à l'heure dans les aéroports de Paris. Le trafic, lui, est quasi-normal à Roissy et à Orly, selon les Aéroports de la capitale. Aucune compagnie n'a pour l'heure annoncé de changement. "Contrairement à ce que dit une rumeur, le programme d'American Airlines est normal", précise Aéroports de Paris à francetv info.

Air France a annoncé sur Twitter maintenir tous ses vols depuis et vers la France.

"Il est demandé aux passagers d'anticiper leur arrivée à l'aéroport et d'être en possession une pièce d'identité valide", poursuit le texte. "En cas d'évolution de la situation, Air France tiendra informés ses clients dans les plus brefs délais", ajoute Air France.

Dans les gares

Un trafic normal. La situation est similaire pour les trains. "Aucune gare n'est fermée, les trains roulent et les cheminots sont à leur poste", résume la SNCF, contactée par francetv info.

Des contrôles renforcés sur le réseau international. Le trafic est aussi normal sur les lignes internationales, malgré davantage de contrôles sur les Thalys et les Eurostar. "On nous demande d'être très vigilants, aujourd'hui plus que jamais", précise la SNCF. Les mesures de sécurité étaient déjà très élevées dans les gares et les transports parisiens, et n'ont pas été renforcées samedi en début de matinée. Pour que ce soit le cas, la consigne doit venir du ministère de l'Intérieur.

Dans le métro francilien

Onze stations de métro fermées. Dans les transports parisiens, le trafic est normal sur le , mais des stations de l'est parisiens, proches des lieux des attentats, restent fermées. Elles sont "réquisitionnées par la police". La RATP a mis en ligne sur son site la liste des stations closes et des rames qui ne marquent pas l'arrêt.

La voici :

- République : L3, L5, L8, L9 et L11
- Temple : L3
- Parmentier : L3
- Jacques Bonsergent : L5
- Oberkampf : L5 et L9
- Filles du Calvaire : L8
- Strasbourg Saint-Denis : L4, L8 et L9
- Goncourt : L11
- Arts et Métiers : L3 et L11
- Saint-Sébastien Froissart : L8
- Saint-Amboise : L9

Huit lignes de bus "totalement interrompues". Le trafic est totalement interrompu sur les lignes de bus suivantes : 89, 123, 126, 128, 191, 323, 388 et 391.

Sur les autres lignes, le trafic est normal, tout comme sur l'ensemble du reste du réseau.