Attaque à Paris : des perquisitions et des interpellations à Pantin

Dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des interpellations ont eu lieu à Pantin, en Seine-Saint-Denis.

franceinfo

A la suite de l'attaque à l'arme blanche qui s'est produite vendredi 25 septembre près des anciens locaux de Charlie Hebdo, cinq interpellations ont eu lieu à Pantin (Seine-Saint-Denis). "Les perquisitions ont duré plus de deux heures et ont eu lieu dans un appartement qui se situe au-dessus d'un magasin de pièces détachées. Cinq personnes en sont ressorties menottées et cagoulées", décrit Jean Chamoulaud, journaliste de France Télévisions, en duplex de Pantin dans le journal de 23 heures de franceinfo.

Les voisins "choqués et stupéfaits"

"Ils ont été emmenés dans les voitures de la police judiciaire et de la BRI. On a pu s'entretenir avec des voisins de cet immeuble. Ils nous ont décrit des gens très discrets, qu'ils ne voyaient pas souvent et d'origine pakistanaise, ce qui pourrait correspondre au profil du principal assaillant. Les gens sont stupéfaits et choqués d'apprendre qu'il y avait des personnes capables de passer à l'acte dans leur immeuble", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre bloquent la rue menant au lieu de l\'attaque au couteau à Paris où deux personnes ont été blessées près des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020.
Les forces de l'ordre bloquent la rue menant au lieu de l'attaque au couteau à Paris où deux personnes ont été blessées près des anciens locaux de "Charlie Hebdo", le 25 septembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)