Cet article date de plus de quatre ans.

Attaque de Londres : les lycéens français bientôt rapatriés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attaque de Londres : les lycéens français bientôt rapatriés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au lendemain de l'attaque de Londres (Royaume-Uni), France 2 revient sur la situation des lycéens de Concarneau (Finistère).

L'hôpital Saint-Thomas à Londres (Royaume-Uni) est situé à quelques centaines de mètres de l'attentat. C'est ici que les trois élèves grièvement blessés du lycée de Concarneau (Finistère) se trouvent actuellement. Les médecins anglais ne donnent aucune information sur leur état de santé, mais ce jeudi matin, Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères, a rendu publiques certaines informations. "Il y a encore des examens qui sont en cours. Si tout se passe bien, ils pourraient retourner en France pour la suite de leurs soins", a-t-il confié.

Les lycéens entendus par les enquêteurs

Le ministre a pu rencontrer les familles des lycéens blessés. Elles étaient parties dans la nuit de l'aéroport de Lorient (Morbihan), dans un vol spécialement affrété. Au total, 56 enfants se trouvaient mercredi sur le pont de Westminster au moment de l'attentat. Tous ont vu la voiture foncer sur les piétons. Les retrouvailles ont eu lieu dans la nuit, dans un grand hôtel de Londres. Les lycéens s'y trouvent encore ce jeudi matin. Ils sont entendus par des enquêteurs britanniques et par des psychologues francophones. Ils devraient être rapidement rapatriés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.