VIDEO. Polémique sur la sécurité à Nice : Valls défend Cazeneuve, "un ministre de l'Intérieur formidable"

Le Premier ministre soutient son ministre de l'Intérieur, accusé par une policière municipale d'avoir fait pression pour modifier son rapport sur le dispositif de sécurité du 14 juillet à Nice.

Cette vidéo n'est plus disponible

Manuel Valls a défendu Bernard Cazeneuve, lundi 25 juillet sur BFMTV, accusé par une policière municipale d'avoir fait pression pour modifier son rapport sur le dispositif de sécurité lors du 14-Juillet à Nice. Le chef du gouvernement juge son ministre de l'Intérieur "formidable" et le qualifie d'"homme intègre". L'intéressé se dit lui victime d'une "campagne de vilenies" et a promis de rendre "coup pour coup".

"Une polémique purement politique"

Manuel Valls a également jugé que la polémique sur les moyens policiers déployés le 14 juillet à Nice était "une polémique purement politique qui vise à déstabiliser le gouvernement" appelant à laisser la justice "travailler dans la sérénité". Le Premier ministre a estimé qu'"il faut que tout cela cesse" et qu'"il faut évidemment la vérité".

Le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l\'Intérieur Bernard Cazeneuve, le 19 juillet à l\'Elysée à Paris.
Le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le 19 juillet à l'Elysée à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)