Nice : un feu d'artifice émouvant

Mercredi 15 août, des dizaines de milliers de personnes étaient sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), pour admirer le feu d'artifice. Le premier depuis l'attentat au camion, en 2016.

France 2

La baie des anges ne s'étaient pas illuminée depuis le 14 juillet 2016. Dans la soirée du mercredi 15 août, un feu d'artifice a été tiré, deux ans après l'attentat au camion, à Nice (Alpes-Maritime). "Je suis ému qu'il fasse un feu d'artifice deux ans après la tragédie", témoigne un père de famille. Ces vacanciers de la Drôme ont hésité à venir. Depuis l'attentat, ils sont angoissés. Ils préfèrent s'installer sur la plage. Karine Duclaut confie : "Je ne suis pas sereine, je préfère être très loin des routes avec tout ce qui s'est passé". Il y a deux ans, l'attaque terroriste de Nice a fait 86 morts. Dispositif terrestre, aérien et maritime, la ville n'a pas lésiné sur les moyens. 

Des dizaines de milliers de personnes présentes

Retour sur la plage, le ciel s'embrase mais le public lui, n'a rien oublié. "Ça permet de passer à autre chose, tout en se souvenant bien-sûr", livre un jeune homme au micro de France 2. Dans la nuit du mercredi 15 août, des dizaines de milliers de personnes sont revenues voir un feu d'artifice sur la promenade des Anglais. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La promenade des Anglais, à Nice.
La promenade des Anglais, à Nice. (VALC / MAXPPP)