Nice : un attentat préparé de longue date

L'attentat de Nice était sans doute prémédité de longue date.

Mohamed Lahouaiej Bouhlel a bien prémédité l'attaque du 14 juillet, à Nice (Alpes-Maritimes). Il préparait l'attentat depuis un an, et il n'a rien improvisé. Une année de repérage a été retracée par les enquêteurs grâce au téléphone portable du terroriste.

Inspiré par d'autres attentats

Tout commence le 14 juillet 2015 où le tueur est présent à Nice. Le soir du feu d'artifice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel vient sur la promenade des Anglais et prend des photos. Un mois plus tard, même repérage des lieux lors du feu d'artifice du 15 août. Début 2016, le mode opératoire se précise et le terroriste s'est visiblement inspiré de précédents. Dans son téléphone, un article où est mentionnée une attaque volontaire sur la terrasse d'un restaurant. Autre document, le 9 janvier, sur l'attaque du commissariat de Barbès à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers inspectent le camion utilisé lors de l\'attaque à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016.
Des policiers inspectent le camion utilisé lors de l'attaque à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)