Nice : premier feu d'artifice depuis l'attentat du 14 juillet 2016

Mercredi 15 août, à Nice (Alpes-Maritimes), un feu d'artifice a été tiré pour la première fois depuis l'attentat du 14 juillet 2016.

France 3

La foule est plus dense que d'habitude sur la promenade des Anglais à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Les forces de l'ordre arpentent les lieux en nombre, pour protéger les nombreux promeneurs venus assister au feu d'artifice du 15 août, le premier depuis l'attentat du 14 juillet 2016. Tous souhaitent montrer que l'horreur est passée, que la fête doit reprendre.

Nice retrouve le sourire

Pourtant, certains n'ont pas voulu être présents. C'est le cas de Marjorie Dolivramento, enseignante qui explique : "On n'a pas envie de se souvenir de ce qui s'est passé, de le revivre. Il y a des bruits qui sont encore difficiles pour nous à entendre, la foule peut-être source d'angoisse...". Christian Estrosi, le maire de la ville endeuillée il y a deux ans, est venu en famille, comme un simple citoyen de la ville. Les premières fusées éclatent finalement dans le ciel, les couleurs brillent au-dessus de la mer et un signe ne trompe pas : Nice semble renouer avec la joie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mercredi 15 août, le premier feu d\'artifice depuis les attentats du 14 juillet 2016 sera organisé sur la promenade des Anglais, à Nice.
Mercredi 15 août, le premier feu d'artifice depuis les attentats du 14 juillet 2016 sera organisé sur la promenade des Anglais, à Nice. (JEAN DANIEL SUDRES / AURIMAGES / JEAN DANIEL SUDRES)