Mouvement de panique à Juan-Les-Pins

Un mouvement de foule a fait plusieurs blessés dans les Alpes-Maritimes. Une panique soudaine dont des pétards sont peut-être à l'origine.

France 2

Des voitures démarrent en trombe, c'est la confusion dans le quartier touristique de Juan-Les-Pins à Antibes (Alpes-Maritimes). Aux terrasses, des tables ont été renversées et la vaisselle cassée. Il était 22h30, dimanche 14 août, des bruits semblables à des pétards ont déclenché un mouvement de foule. Par crainte d'un attentat, des centaines de personnes se sont réfugiées dans les restaurants. "D'un seul coup, tout le monde s'est levé, les chaises ont bougé, le sol tremblait", raconte un serveur. Une quarantaine de personnes ont été blessées dans la cohue.

Un climat anxiogène sur la Côte d'Azur

"Ils ont peur [...] et ils ont du mal à gérer et nous aussi on a du mal à savoir gérer ces choses-là", explique un restaurateur. "Il va falloir qu'on apprenne", rajoute-t-il, alors que moins d'un mois s'est passé depuis l'attentat de Nice. Une enquête a été ouverte et les policiers étudient les images de vidéosurveillance pour retrouver l'éventuel responsable des incidents.

Le JT
Les autres sujets du JT