Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat de Nice : une association de victimes et de proches a été créée

"Promenade des Anges : 14 juillet" est notamment composée de familles de victimes et de blessés, explique la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un millier de personnes rassemblées à Nice, le 7 août 2016, en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet. (MAXPPP)

Des victimes et des proches de victimes de l'attentat de Nice ont créé une association d'entraide, "Promenade des Anges : 14 juillet", annonce le secrétaire général de la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (Fenvac), vendredi 12 août. Cette association a été créée avec le soutien de la Fenvac et de "13 novembre: fraternité et vérité", structure créée après les attentats de Paris et Saint-Denis.

"Affronter au mieux les conséquences dramatiques de cet attentat"

"Promenade des Anges : 14 juillet" est notamment composée de familles de victimes et de blessés. L'association est destinée à "permettre à ceux qui le souhaitent de s'unir pour affronter au mieux les conséquences dramatiques de cet attentat", précise la Fenvac, dans un communiqué. Les membres fondateurs de l'association sont animés par une volonté commune et déterminée de vérité afin que toutes les questions sur cet attentat puissent être posées en toute transparence".

Une récente réforme législative va permettre à l'association de se constituer partie civile dans l'enquête judiciaire, ajoute encore la Fenvac. "Il est essentiel que les victimes et les familles de victimes soient pleinement actrices des suites de l'attentat du 14 juillet", estime d'ailleurs Stéphane Gicquel, secrétaire général de le Fenvac. Selon lui, cette association va offrir une aide dans le combat "pour la vérité et contre l'oubli".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.