Attentat de Nice : sécurité renforcée pour les festivals

Après l'attentat de Nice lors des événements du 14-juillet, la question de la sécurité des festivals cet été se pose. 

France 3

À 600 km de Nice, la rade de Brest (Finistère). Les vieux gréements sont là et dans tous les esprits aussi, la tragédie d'hier soir, jeudi 14 juillet, à Nice. Les fêtes maritimes vont malgré tout se poursuivre. 800 000 visiteurs sont attendus d'ici mardi. Le dispositif de sécurité était déjà très élevé. Depuis ce matin, il est plus poussé.  

À deux doigts de l'annulation 

Pas très loin à Carhaix, le festival des Vieilles Charrues aura bien lieu lui aussi, l'équivalent en fréquentation d'un stade de France chaque soir. Le dispositif de sécurité a été accentué depuis hier. Mesures de sécurité renforcées aussi à La Rochelle (Charente-Maritime). Les Francofolies sont passées à deux doigts de l'annulation, mais finalement les concerts auront bien lieu. Et les artistes comme Ibrahim Maalouf ce soir joueront malgré tout. En Avignon (Vaucluse), le théâtre a toujours été et sera encore résistance. Pour le directeur, impossible d'imaginer que le festival s’interrompt. D'autres événements culturels ont été annulés, sur la Côte d'Azur surtout. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le festival Les Vieilles Charrues a réuni 160 000 spectateurs. Il fallait 10 000 festivaliers de plus pour atteindre un budget équilibré.
Le festival Les Vieilles Charrues a réuni 160 000 spectateurs. Il fallait 10 000 festivaliers de plus pour atteindre un budget équilibré. (FRED TANNEAU / AFP)