Attentat de Nice : les forces de l'ordre bien en place selon la police des polices

Selon un rapport de l'IGPN, la police des polices, le dispositif de sécurité le soir du 14 juillet, à Nice, était adéquat.

FRANCE 3

Selon la police des polices, les policiers nationaux présents le soir du 14-juillet sur la promenade des Anglais étaient en nombre suffisant : 64 policiers nationaux et 42 policiers municipaux étaient déployés ce jour-là. Une réponse à une première polémique lancée par l'opposition dans les heures qui ont suivi l'attentat. 

Placement conforme de la police

La deuxième controverse concernait le placement des polices municipale et nationale. Selon l'IGPN, le dispositif était bien en place : deux points de filtrage de la population assurées par la police municipale des deux côtés de la promenade et trois points de contrôle de la police nationale au coeur de la zone piétonne. Mais pourquoi le risque d'un camion fou n'avait-il pas été pris en compte ? Dispositif inadapté ou manque de prévisions, c'est l'enquête judiciaire indépendante qui répondra à ces questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), à proximité du camion meurtier qui a tué 84 morts, le 14 juillet 2016.
Des policiers sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), à proximité du camion meurtier qui a tué 84 morts, le 14 juillet 2016. (VALERY HACHE / AFP)