Attentat à Nice : la promenade des Anglais est en deuil

Suite à l'attaque au camion survenue jeudi 14 juillet, les habitants touristes de Nice se recueillent à l'endroit du drame.

FRANCE 3

La veille, quasiment à la même heure, un vent de panique envahissait le bord de mer à Nice. Mais pour tous ces anonymes, pas question de laisser la peur et la haine gagner et s'installer sur la promenade des Anglais. "C’est ma ville, donc on essaye de rendre hommage comme on peut, même si ce n'est que par une présence" explique une jeune passante. Aminata est arrivé dès 6 heures vendredi 15 juillet au matin. Secouriste de métier, elle ne pouvait rester chez elle sans rien faire. Alors elle a décidé d'organiser la collecte de mots, de fleurs, et tellement plus. "J'ai essayé de soutenir les gens", explique-t-elle.

Une lente guérison

Une mère est elle aussi venue. Elle avait besoin de ressentir ce que sa fille avait vécu la veille. "Quand on voit ça, on se dit qu'on a échappé au pire", dit-elle. "Elle a pu se réfugier où elle a pu", raconte-t-elle du drame vécu par son enfant. Les véhicules de nettoyage ont effacé les derniers stigmates de cette nuit d'horreur, mais il en faudra bien plus pour guérir les coeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes se recueillent près de la promenade des Anglais, à Nice, le 15 juillet 2016.
Des personnes se recueillent près de la promenade des Anglais, à Nice, le 15 juillet 2016. (GIUSEPPE CACACE / AFP)