Attentat à Nice : la promenade des Anglais commence doucement à revivre

Après l'attentat perpétré à Nice jeudi 14 juillet, la célèbre promenade reprend peu à peu vie., comme l'explique Amélie Delloye, l'envoyée spéciale de France 3.

FRANCE 3

La journaliste Amélie Delloye, vendredi 15 juillet au soir, rapporte que la promenade "vient à l'instant d'être en partie rouverte au public, du moins sur une partie. Dans un sens, les véhicules peuvent même de nouveau circuler." Elle relate aussi que "toute la journée, de grandes bâches avaient été disposées pour cacher aux regards ces lieux où ces 84 victimes ont été fauchées. Les services de la voirie ont nettoyé cette chaussée afin qu'il ne reste plus de traces du drame qui s'est joué" à cet endroit le soir du 14 juillet.

Une ambiance "spéciale"

Au lendemain du drame, l'envoyée spéciale décrit une ambiance "un peu spéciale" et le "sentiment que la ville est un peu comme coupée en deux". Selon elle, "il y a eu énormément d'émotion autour des lieux de recueillement improvisés" et "on a vu des milliers de personnes tout au long de la journée venir déposer des fleurs, des bougies, des ours en peluche à la mémoire des victimes." Enfin, elle rapporte tout de même que "les terrasses sont restées ouvertes" et qu'il y avait "des touristes qui riaient, qui consommaient".

Le JT
Les autres sujets du JT
Moment de recueillement sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), vendredi 15 juillet, au lendemain de l\'attentat qui a fait au moins 84 morts. 
Moment de recueillement sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), vendredi 15 juillet, au lendemain de l'attentat qui a fait au moins 84 morts.  (MAXPPP)