Assassinat du père Jacques Hamel : l'émotion est toujours présente cinq ans après

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Assassinat du père Jacques Hamel : l'émotion est toujours présente cinq ans après
FRANCE 2
Article rédigé par
A-C. Poignard, M. Septembre, L. Bensimon, L. Lavieille - France 2
France Télévisions

Assassiné en pleine messe par des jihadistes le 26 juillet 2016 à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), le père Jacques Hamel est toujours dans les mémoires cinq ans après.

L'émotion est toujours aussi forte après l'assassinat du père Jacques Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) le 26 juillet 2016. Un hommage avait lieu lundi 26 juillet, cinq ans après ce terrible drame, avec en première ligne, la sœur du prêtre. La commune a salué sa mémoire par une marche silencieuse et un hommage religieux a été rendu par la communauté catholique près de l'autel où il a été assassiné.

Quatre personnes jugées début 2022

"Il faut que le vivre ensemble s'améliore et qu'on ne reste pas sur cette violence avec amertume", a demandé sa sœur Roseline Hamel avant que la République ne rende hommage à son tour avec une minute de silence devant la stèle en mémoire du prêtre. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a pris la parole pour rappeler que la France a été touché à travers ce drame : "en touchant l'église catholique, en touchant une église de France, les terroristes n'ont pas simplement touché ceux qui croyaient en Dieu mais ils ont évidemment touché tous les Français." Les deux assaillants avaient été tués par la police le jour de l'attentat alors que quatre personnes, soupçonnées d'être impliquées, seront jugées au début de l'année 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.