Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Ultradroite : ils préparent la "guerre de France" contre le "péril islamique"

En juin 2018, 13 membres d'une cellule d'ultradroite soupçonnés de préparer des attentats contre la communauté musulmane ont été interpellés. "Complément d'enquête" a rencontré un membre de cette cellule, l'AFO. Via son site web "Guerre de France", il fédère sur internet une communauté de "citoyens-soldats prêts au combat sur le territoire national"...

COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2

Ils voulaient lutter contre ce qu'ils appellent "le péril islamique". Le 25 juin 2018, 13 membres d'une cellule d'ultradroite ont été interpellés par les policiers de l'antiterrorisme français. Soupçonnés d’avoir voulu empoisonner de la nourriture halal dans des supermarchés, ils ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroristes". Mais ils avaient d'autres projets encore, comme attaquer dans la rue des musulmans, au faciès. Les perquisitions ont permis de découvrir 36 armes à feu et du matériel pour fabriquer des explosifs. Les suspects gravitaient tous autour d'un groupuscule appelé AFO.

L'AFO, pour "Action des forces opérationnelles". C’est le bras armé du mouvement d'ultradroite Réveil patriote, tel que le présente un de ses militants à "Complément d'enquête" : "Des gens qui ont une formation militaire, qui sont en forme..." 

"Le camp d'en face, les tenants du système islamique... ce qu'ils ne savent pas, c'est ce qui va leur arriver"

Ce sexagénaire est commerçant dans un bourg de province. A ses heures perdues, il fédère sur internet une petite communauté prête à prendre les armes. Un site intitulé "Guerre de France", car "on est persuadés, dit-il, qu'il y a un gros risque de guerre sur le territoire national. Compte tenu des événements, des attentats, etc., il y a un moment où il faut résister". Le contenu ? Beaucoup de technique militaire : "Préparation de l'assaut", "Le combat individuel", "Le combat du binôme"...

Pour lui, une guerre contre les musulmans et les islamistes est donc inéluctable ? "L'armée s'y prépare, je ne vois pas pourquoi nous, les citoyens, on ne s'y préparerait pas... Le camp d'en face, les tenants du système islamique, sait très bien ce qu'on est en train de faire. Ce qu'ils ne savent pas, c'est ce qu'il va leur arriver." C'est-à-dire ? "Ah ben… c'est la manière dont ça peut se passer."

Extrait de "Hongrie : la terre promise", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 18 octobre 2018.

Contre ce qu\'ils nomment le \"péril islamiste\", certains préparent la \"guerre de France\"
Contre ce qu'ils nomment le "péril islamiste", certains préparent la "guerre de France" (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)