Terrorisme : un projet d’attentat au couteau pendant la période de Noël a été déjoué par la DGSI

Deux hommes âgés de 23 ans ont été arrêtés, selon une source judiciaire. Des rues bondées, des universités ou encore des centres commerciaux ont été évoqués comme cible, d'après les premiers éléments de l'enquête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le logo de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI),  le 13 juillet 2018, au siège de la DGSI, à Paris.  (ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / AFP)

Un nouveau projet d’attentat déjoué. Deux hommes avaient planifié une attaque au couteau pendant la période de Noël en France, mais les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont déjoué ce projet, a appris franceinfo de sources concordantes, mercredi 8 décembre, confirmant une information du Parisien.

Les deux hommes âgés de 23 ans ont été interpellés le 29 novembre dernier à Meaux (Seine-et-Marne) et au Pecq (Yvelines), puis mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et placés en détention provisoire vendredi dernier, ajoute une source policière. L’un des deux jeunes hommes arrêtés a reconnu en garde à vue avoir envisagé une attaque au couteau inspirée par le groupe Etat islamique (EI) pendant la période de Noël, en lien avec l’autre jeune homme, déjà condamné pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste", toujours selon une source judiciaire.

Des perquisitions menées notamment sur des supports numériques ont permis de retrouver de la documentation djihadiste en lien avec l'EI. D’après les premiers éléments de l’enquête, aucune cible précise n’était privilégiée mais des rues bondées, des universités ou encore des centres commerciaux, dont un connu en banlieue parisienne, ont été évoqués. L’instruction doit maintenant permettre d’identifier d’éventuels autres complices, l’origine du processus de radicalisation et voir s’il y avait vraiment un projet précis de passage à l’acte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Antiterrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.