Terrorisme : un projet d'attentat déjoué, cinq personnes interpellées

Plusieurs personnes ont été interpellées ce vendredi 10 février dans l'Hérault et dans les Ardennes. Le point avec France 2.

Cette vidéo n'est plus disponible

Quatre personnes ont été interpellées ce vendredi 10 février à Montpellier (Hérault). Elles sont en garde à vue depuis 6 heures ce matin dans le commissariat central. Ces individus ont été arrêtés à Clapiers, une commune située au nord-est de Montpellier. Deux des suspects ont été arrêtés dans une résidence. Il s'agit d'un couple. Une jeune fille de 16 ans, signalée aux autorités par sa famille pour radicalisation. Elle avait fait part de son souhait de partir en Syrie ou de commettre un attentat en France.

Un puissant explosif retrouvé

Avec elle, son compagnon, âgé de 20 ans. Lui aurait déjà été arrêté en Turquie fin 2015, puis renvoyé en France. Lors de la perquisition, les enquêteurs ont trouvé du TATP dans la salle de bain, un puissant explosif utilisé par les jihadistes, ainsi que d'autres produits chimiques. Des proches du couple ont également été interpellés dans l'Hérault. Deux hommes, eux aussi connus des services de police pour leur radicalisation. Parallèlement, une perquisition a eu lieu dans les Ardennes au domicile d'un parent des jeunes interpellés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant le Carrousel du Louvre à Paris, le 3 février 2017.
Des policiers devant le Carrousel du Louvre à Paris, le 3 février 2017. (JULIEN MATTIA / AFP)