Attentat déjoué: Que sait-on sur les deux hommes arrêtés à Marseille?

L'arrestation des suspects de l'attentat déjoué ce mardi 18 avril a peut-être permis d'éviter le pire : un attentat contre un candidat à la présidentielle à quelques semaines du premier tour. Deux hommes âgés d'une vingtaine d'années ont été arrêtés ce matin à Marseille (Bouches-du-Rhône). Ils étaient sous surveillance des services de renseignement depuis le début du mois.

FRANCE 3

Les suspects sont Mahiedine M, 29 ans, récemment radicalisé et connu des services de police pour des délits de droit commun. Même profil pour Clément B., âgé lui de 24 ans. Ce sont eux que les forces spéciales antiterroristes sont venues interpeller ce matin dans cet immeuble marseillais situé dans l'un des quartiers les plus populaires du centre-ville. Les deux hommes avaient loué ici un appartement il y a seulement dix jours. C'est à 10 heures, lorsqu'ils sortaient de chez eux par cette porte, que les policiers les ont plaqués au sol et interpellés.

Un passage à l'acte imminent

Dans leur appartement, les policiers ont retrouvé des armes de poing, des fusils d'assaut, ainsi que du matériel utilisé dans la fabrication des bombes. Les services de renseignement redoutaient un passage à l'acte imminent, comme l'a confirmé aujourd'hui le ministre de l'Intérieur. Le projet d'attentat aurait visé un candidat aux élections présidentielles. Dans les heures qui viennent, les deux suspects devraient être transférés à Paris et y être interrogés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres de la police judiciaire à Marseille, après l\'interpellation de deux hommes suspectés de préparer un attentat pendant la présidentielle, le 18 avril 2017.
Des membres de la police judiciaire à Marseille, après l'interpellation de deux hommes suspectés de préparer un attentat pendant la présidentielle, le 18 avril 2017. (BORIS HORVAT / AFP)