Antiterrorisme : opérations de police en cours

Lundi 19 octobre, Gérald Darmanin a annoncé le lancement d'opérations de police contre des dizaines d'individus. 51 structures associatives vont être passées au crible.

France 2

Trois jours après l'attentat terroriste contre Samuel Paty, l'exécutif a annoncé, lundi 19 octobre, que des opérations de police sont en cours contre des dizaines d'individus. Les locaux de l'association Ummah Charity ont été perquisitionnés. L'association aurait lancé une cagnotte en faveur du parent d'élève à l'origine de la fronde contre Samuel Paty, le professeur assassiné. Au lendemain du Conseil de défense, ces perquisitions font partie de la riposte politique lancée lundi 19 octobre par Gérald Darmanin

51 associations dans le viseur de l'Etat

Le ministre de l'Intérieur annonce le contrôle massif d'associations suspectées de dérives radicales : "Une cinquante de structures associatives, 51 exactement, verront toute la semaine un certain nombre de visites des services de l'Etat et plusieurs d'entre elles, à ma proposition, se verront dissoudre au Conseil des ministres". Gérald Darmanin a également annoncé l'interpellation d'individus de la mouvance islamiste radical, en assurant : "Pas une minute de répit pour les ennemis de la République."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers postés devant le collège du Bois-d\'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 17 octobre 2020. 
Des policiers postés devant le collège du Bois-d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 17 octobre 2020.  (BERTRAND GUAY / AFP)