VIDEO. Agression de Nice : Coulibaly sort du silence

Moussa Coulibaly a évoqué "une haine des juifs, des policiers et des militaires".

FRANCE 2

Moussa Coulibaly, auteur de l'agression de trois soldats devant un centre culturel juif, mardi 3 février à Nice (Alpes-Maritimes), est sorti du silence et a commencé à parler aux enquêteurs de la DGSI.
"Jusqu'à présent Moussa Coulibaly n'est pas prolixe. Il ne répond qu'à une question sur dix", relate l'envoyé spécial de France 2 sur place, Olivier Theron.

"Une haine des juifs, des policiers et des militaires"

Les enquêteurs cherchent à savoir si l'homme a agi seul, s'il avait des complices, s'il savait que les militaires gardaient un centre communautaire juif.
L'auteur des coups de couteau "reconnaît une haine des juifs, des policiers et des militaires. Il aurait voulu punir la France qui pour lui persécuterait les musulmans à travers le monde", poursuit le journaliste.
Il vient tout juste d'être présenté à un juge. Moussa Coulibaly sera ensuite transféré à Paris, dans l'après-midi, pour être entendu par la sous-direction antiterroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly.
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly. ( FRANCE 3)