Notre-Dame de Paris : les fidèles et les touristes de retour après l'attaque

Au lendemain de l'attaque qui a visé des policiers sur le parvis de Notre-Dame de Paris, France 2 s'est rendue sur place pour voir l'atmosphère qui y règne après la panique, le confinement et l'évacuation. C'est le site le plus fréquenté par les touristes dans la capitale.

C'est comme s'il ne s'était rien passé. Il y a une longue file d'attente pour rentrer dans la cathédrale Notre-Dame de Paris ce mercredi 7 juin au matin. L'attaque d'hier est dans toutes les têtes, mais les fidèles et les touristes n'ont pas annulé leur visite pour autant. "Ce qu'il s'est passé est absolument horrible, mais on ne doit pas s'arrêter pour autant, on doit continuer à faire des choses, à vivre", assure une touriste. "Je pense qu'on ne peut pas passer notre temps à avoir peur", ajoute une autre.

Policiers et militaires patrouillent

Sur le parvis, les sourires succèdent aux photos avec en toile de fond une sécurité renforcée. Policiers et militaires patrouillent et les contrôles sont plus fréquents. Cette guide conférencière a changé sa manière de travailler. "Je suis toujours vigilante, j'ai jamais d'oreillette. Je regarde toujours ce qu'il y a autour pour la sécurité de mes clients, de mes touristes. Je les préviens toujours des consignes de sécurité", explique la jeune femme. Toute la matinée, des centaines de touristes se sont pressés autour de la cathédrale. Avec 12 millions de visiteurs par an, Notre-Dame est le monument le plus visité de la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un militaire sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 4 juin 2017.
Un militaire sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 4 juin 2017. (HRISTO RUSEV / NURPHOTO / AFP)