43 ans après, Carlos face aux familles des victimes

Le 15 septembre 1974, une grenade était jetée dans le Drugstore Publicis du boulevard Saint-Germain à Paris, tuant deux personnes et en blessant 34 autres. Le terroriste Carlos est jugé à Paris.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Durant tout le procès, Isabelle Grunberg va faire face à celui qui est à l'origine de la mort de son père et des blessures de sa mère. C'est après 23 années d'enquête et de procédure que le terroriste est enfin jugé pour cet attentat. Celui qui purge déjà une double peine de perpétuité pour d'autres attentats commis en France, fait face au dernier de ses procès, que sa défense juge "illégal". "Il y a eu deux non-lieux et c'est une affaire prescrite", affirme son avocate, maître Isabelle Coutant-Peyre.

"Je connais le personnage"

"Je connais le personnage, on n'a rien à en attendre. Mais j'ai quand même envie que ce procès ait lieu", déclare Isabelle Grumberg, faisant référence aux tendances provocatrices du terroriste. Carlos a été en cavale pendant 20 ans avant son arrestation au Soudan, où il s'était réfugié après la chute du mur de Berlin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos assiste à son procès, le 13 mars 2017, à Paris.
Carlos assiste à son procès, le 13 mars 2017, à Paris. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)