Cet article date de plus de six ans.

1995, un été meurtrier à Paris

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
1995, un été meurtrier à Paris
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'était il y a vingt ans, le 25 juillet 1995, un colis piégé explosait à la station Saint-Michel.

Le 25 juillet 1995, un attentat terroriste frappait Paris en plein coeur. Bilan : huit morts et près de 200 blessés. C'était un après-midi d'été, une foule de touristes se promenait, paisiblement, en direction de Notre-Dame. Jacques Kerdoncuff est alors pompier et il vient d'être appelé avec ses hommes pour un incendie dans le métro. En descendant dans la station, il pense à une fausse alerte. Une rame de RER vient d'exploser. Sur le quai, le pompier découvre le chaos.

La piste des islamistes algériens

Les blessés sont remontés et pris en charge dans un café, transformant en hôpital de campagne. Les hélicoptères décollent du parvis de Notre-Dame, une scène de guerre en plein Paris. C'est le début d'un été et d'un automne meurtrier. Le 17 août, une bombe explose place de l'Etoile, 16 personnes sont blessées. Les policiers sont sur la piste des islamistes algériens. Une dernière bombe sera posée à la station de RER du musée d'Orsay.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.