Témoignage : une Française "sans histoire" visée par des agents secrets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Témoignage : une Française "sans histoire" visée par des agents secrets
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Pelletier, H. Pozzo, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Marie-Hélène Dini, une quinquagénaire originaire de banlieue parisienne, a échappé à une tentative d’assassinat orchestrée par des militaires travaillant pour les services secrets.

Une femme dont la vie ordinaire aurait bien pu basculer le 24 juillet dernier. En sortant de chez elle à Créteil (Val-de-Marne), elle échappe de peu à une tentative d’assassinat. "J’ai vu devant mon immeuble une Clio noire, avec beaucoup de policiers autour", confie-t-elle. C’est un voisin qui a sonné l’alerte. Sur les suspects, on retrouve deux couteaux de l’armée francaise et un sac rouge aux pieds du passager, ainsi qu’un pistolet chargé.

Des espions des services français

"On réalise pas du tout. On a l’impression qu’on s’est trompé de personne, qu’ils exagèrent", ajoute la victime. Durant leur garde à vue, les deux hommes interpellés affirment être des espions des services français, et avoir reçu l’ordre de tuer Marie-Hélène Dini. "Je ne détiens pas de secret d’Etat et j’ai l’habitude de dire que je ferais un bien mauvais agent secret", ironise-t-elle. Derrière les suspects, l’organisation est bien ficelée, avec deux exécutants, un recruteur et un coordonnateur présumés. Les enquêteurs cherchent désormais à déterminer qui est le commanditaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.