Témoignage : après cinq jours sans vivres, un randonneur de 70 ans s'en sort sain et sauf

Pendant cinq jours et cinq nuits, André, 70 ans, s'est retrouvé seul et perdu sur une corniche à 900 mètres d'altitude, dans le massif de la Sainte-Baume, dans le Var. 

FRANCE 2

André est un rescapé. Ce randonneur de 70 ans a vécu une aventure inattendue. Pendant cinq jours et cinq nuits, il s'est retrouvé seul, perdu en haut d'une corniche à 900 mètres d'altitude. Quelques jours plus tard, s'il a bien quelques marques de blessures superficielles sur les jambes, c'est dans sa tête que le retraité est marqué par ces longues heures d'errances dans la montagne. "Je ne sais pas pourquoi je suis là", indique ce rescapé.

"J'étais résolu à mourir"

Jeudi 18 juin, il part seul pour le massif de la Sainte-Baume, dans le Var. Au bout d'une voie escarpée, impossible de retrouver son chemin. Sans vivres, il doit s'organiser pour survivre, est contraint à boire son urine. "J'étais résolu à mourir", assure-t-il. Après le passage d'un hélicoptère de la police qui ne le repère pas, André tente une ultime ascension. Au bout de 15 heures de marche, il arrive à une maison d'accueil religieux. Il est sauvé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pendant cinq jours et cinq nuits, André, 70 ans, s\'est retrouvé seul et perdu sur une corniche à 900 mètres d\'altitude.
Pendant cinq jours et cinq nuits, André, 70 ans, s'est retrouvé seul et perdu sur une corniche à 900 mètres d'altitude. (FRANCE 2)