Cet article date de plus de sept ans.

Somme : deux mois après le blocage de l'A1, l'enquête piétine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Somme : deux mois après le blocage de l'A1, l'enquête piétine
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux mois après des incidents similaires à ceux de Moirans, Stéphanie Perez fait le point sur l'enquête, toujours en cours.

Au lendemain des violents incidents qui ont eu lieu à Moirans (Isère), France 2 revient sur des faits similaires qui se sont déroulés il y a deux mois dans la Somme. Comme à Moirans, des gens du voyage avaient bloqué l'autoroute A1 pour qu'un des leurs incarcéré puisse assister aux obsèques de son père. La circulation avait été totalement interrompue pendant plusieurs heures.

"Toujours aucune interpellation"

"Aucune arrestation au moment des faits fin août, aucun flagrant délit, et deux mois après les incidents, toujours aucune interpellation. Ça peut paraître un petit peu long, mais le procureur d'Amiens explique que les enquêteurs sont en train de décrypter les vidéos surveillance de l'autoroute, en train de recouper les témoignages pour tenter d'identifier les auteurs des incidents. Pour l'instant ils seraient une dizaine dans le viseur de la justice et ils pourraient être poursuivis dans les semaines qui viennent", note Stéphanie Perez en direct du ministère de la l'Intérieur. Les dommages sont aujourd'hui estimés à près de 500 000 euros. Les dégâts seront entièrement à la charge de la société exploitante de l'autoroute A1, la Sanef.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.