Somme : deux frères condamnés pour des violences aggravées sur des gendarmes

Trois gendarmes ont été blessés lors d'une intervention pour tapage nocturne dans un immeuble à Corbie (Somme), en avril dernier.

Article rédigé par
Avec France Bleu Picardie - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le tribunal judiciaire d'Amiens (Somme), le 25 août 2020. (FRANÇOIS SAUVESTRE / RADIO FRANCE)

Le tribunal correctionnel d'Amiens a condamné deux frères de 20 et 35 ans mercredi 19 mai pour des violences aggravées sur des gendarmes en avril dernier à Corbie, dans la Somme, rapporte France Bleu Picardie. L'aîné écope de 18 mois de prison dont neuf avec sursis mais pourra faire aménager sa peine, le cadet de huit mois de prison avec sursis.

L'aîné tabasse l'un des gendarmes

Le 30 avril, à 22 heures, trois gendarmes interviennent pour un tapage nocturne dans un immeuble. L'aîné, ivre, les accueille, les insulte, les menace puis les frappe. Un gendarme reçoit plusieurs coups de poing au visage, un autre chute de l'escalier et bouscule sa collègue, blessée à son tour.

À la barre, les deux prévenus ont expliqué n'avoir que des souvenirs flous de la soirée, dus à leur consommation de vodka. Mais le procureur de la République a estimé que "la société ne [pouvait] pas tolérer ça."

Ce jugement a été rendu alors qu'au moins 35 000 personnes se sont rassemblées à Paris pour dénoncer les violences visant les forces de l'ordre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.